« Visez la lune, si vous échouez, vous serez parmi les étoiles »

L’hypnose Ericksonnienne fait appel à notre inconscient pour qu’on puisse « se soigner » soi-même. Le présupposé de base est que chacun possède en soi toutes les ressources nécessaires pour effectuer les changements désirés. L’hypnose permet d’avoir accès à ces ressources souvent inconscientes et qui semblent consciemment inaccessibles.

Douce et non intrusive, cette hypnose est réputée dans le monde entier pour être la plus efficace.

Le rôle de l’inconscient

« Faîtes confiance à votre inconscient, il sait plus que vous savez que vous savez déjà »

M.H.Erickson

Tout ce qui n’est pas actuellement conscient, est inconscient.

L’inconscient est un allié puissant, disponible en permanence. Comme un vaste réservoir de ressources, il contient la totalité de nos expériences et de nos apprentissages, tout est répertorié secondes après secondes depuis notre naissance.On part du postulat que toute personne possède des ressources inconscientes et la capacité de trouver en elle celles qui vont l’aider à évoluer et changer.

Le rôle du thérapeute est de créer le cadre sécurisé dans lequel votre changement souhaité peut avoir lieu.

Tout ce que vous faîtes, dîtes, ou ne dîtes pas, et surtout ce que vous ne dîtes pas… est important pour votre changement.

L’hypnotiseur peut se servir de tout ce qui est inconscient, ainsi le symptôme est souvent utilisé dans le processus thérapeutique afin de participer à votre changement, en contournant vos résistances, et ainsi atteindre votre objectif très rapidement.

Une ou deux séances parfois suffisent, parfois plus, chacun a un rythme différent.

L’hypnothérapie reste cependant une thérapie brève, rapide, durable et naturelle dans le fonctionnement du cerveau et de l’inconscient.

Pour changer d’idée sur l’hypnose…

– Oui, l’hypnose « marche » avec tout le monde!

Il existe en fait plusieurs sortes d’hypnose. L’hypnose directive, celle qui est utilisée dans les spectacles d’hypnose, ne marche que sur 30% de la population. L’hypnose ericksonienne, qui est permissive et thérapeutique et où rien n’est imposé, fonctionne avec tout le monde sans exception.

– Oui, vous gardez le contrôle!

Pendant la séance, vous entendez tout ce qui se passe, vous ne dormez pas, vous ne perdez pas conscience et ensuite vous vous rappellerez de tout. L’hypnothérapeute est là pour ouvrir la porte qui mène à vos ressources, et non pas pour vous dire quoi faire ou quoi penser.

– Oui, vous pratiquez déjà sans le savoir!

Absorbé dans la lecture d’un livre, vous arrivez en bas de la page, et vous vous rendez compte que vous n’avez rien retenu de ce que vous avez lu…. vous étiez en état d’hypnose!… La transe est un état naturel que l’on vit toutes les 90 minutes environ chaque jour.

 – Oui, vous pouvez changer un comportement sans avoir besoin de comprendre ce qui l’a mis en place!

Contrairement à l’approche psychanalytique, l’hypnose ne cherche pas POURQUOI on se sent mal, mais plutôt COMMENT aller mieux. L’hypnose permet de résoudre des problèmatiques sans avoir forcément besoin de fouiller systématiquement dans son passé.

« Presque tous les malheurs de la vie viennent des fausses idées que nous avons sur ce qui nous arrive »